• Campagne de haine et de lynchage autour du livre de Sylvain Gouguenheim :

    pourquoi cette polémique à propos du livre récent de Sylvain Gouguenheim : "Aristote au Mont St Michel", livre où cet excellent médiéviste démontre que la thèse de la transmission unique des savoirs grecs à l'Europe par le monde islamique est fausse (puisque les oeuvres d'Aristote ont été traduites au Mont St Michel par Jacques de Venise) ?

    pourquoi une pétition à paraitre ces jours ci contre le livre et l'auteur, pétition émanant d'un certain nombre d'intellectuels et de professeurs (qui ne semblent pas être musulmans) , et accusant Gouguenheim de racisme et d'islamophobie ?

    en quoi est ce de  l'islamophobie que de démontrer que certaines thèses sont fausses, ou exagérées ? pourquoi l'Islam serait il diminué si quelqu'un (qui est au demeurant un professeur réputé) démontre scientifiquement que l'Europe ne doit pas tout, ou même ne doit rien, à l'Islam pour ce qui est de la connaissance de l'antiquité ? pourquoi l'Europe devrait elle être absolument la vassale du monde islamique ?

    et de toutes façons personne ne nie que Sylvain Gouguenheim est un spécialiste réputé de l'histoire du Moyen Age ! alors pourquoi procéder par pétition accusatrice, plutôt que, si tant est que son livre soit criticable, par critique scientifique et réfutation ?

    est ce scientifique de dénoncer une thèse comme "raciste", "favorisant le choc des civilisations" , plutôt que de la réfuter ? en science, et l'Histoire est une science, on n'utilise pas des arguments "ad hominem", mais on évalue la vérité ou la fausseté d'une thèse, selon une argumentation scientifique !

    Mais n'y a t'il pas là l'indice de quelque chose d'infiniment plus grave ?

    Cet "incident" ridicule ne montre t'il pas que l'Islam, et l'islamisation de l'Occident, se situe au coeur des débats non intellectuels mais idéologiques contemporains ?

    et que les tenants de la dette de l'Europe à l'égard de l'Islam, loin d'être tous ni majoritairement musulmans, sont prêts à utiliser tous les moyens pour faire valoir leurs vues ? 

    Mais : s'ils avaient raison, auraient ils besoin d'utiliser de telles stratégies minables et, pour tout dire, fascisantes, pour "faire taire" les contradicteurs par la violence (fût ce pour le moment, de la violence en paroles) plutôt que par le libre débat démocratique ?

    Voici quelques liiens à lire à propos de cette affaire, et à propos de la fable de la transmission des savoirs antiques par le monde islamique :

    http://www.bivouac-id.com/2008/04/30/le-cauchemard-vychinsky-sylvain-gouguenheim/

    http://www.bivouac-id.com/2008/04/05/livre-et-si-leurope-ne-devait-pas-ses-savoirs-a-lislam/

    http://www.rebelles.info/article-18944476.html

    http://www.rebelles.info/article-17656757.html

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 17 Mai 2008 à 13:53
    précision
    Si vous cherchez une réfutation scientifique, libre, démocratique, et tout simplement éclairée ...
    2
    Lundi 19 Mai 2008 à 10:37
    merci
    "Si vous cherchez une réfutation scientifique, libre, démocratique, et tout simplement éclairée ... " en effet, je cherche "une réfutation scientifique, libre, démocratique, et tout simplement éclairée" mais il faudrait en plus qu'elle soit sexuellement émancipée...enfin ne soyons pas trop exxigeants, merci pour votre référence, qui me plait bien, en particulier dans sa conclusion : "Faire le bilan des apports respectifs des cultures grecque et arabe à l’éducation des médiévaux latins est une tâche passionnante et, dans les circonstances présentes, une œuvre salutaire. Le livre refermé, on attend toujours l’historien qui l’entreprendra en respectant les quelques règles d’or des sciences humaines et plus particulièrement de sa discipline : la neutralité axiologique19, la connaissance des sources et une bonne connaissance des études ponctuelles déjà publiées sur les différents aspects du thème retenu" comme "on attend toujours cet historien" j'en déduis que la prédominance de l'influence arabo-islamique en Europe médiévale n'est pas démontrée définitivement...le débat continue...et puis d'ailleurs pourquoi commencer en parlant de "culture arabo-islamique" et terminer en parlant uniquement de "culture arabe" ou de "science arabe" ? pour sous-entendre que Gouguenheim est islamophobe, obsédé par l'Islam ? en tout cas il me semble que l'arabité est loin de se confondre avec l'Islam...va t'on parler de "culture helléno-païenne" ??
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :